20140705-figueres

20140705-figueres

logo15-save Download presentation (PDF, 5,24 MB)

Le 5 Juillet 2014 cette Alliance a organisé une réunion à Figueres des associations du nord et du sud des Pyrénées. Sont venues des représentants du syndicat CC.OO. de l’Empordà, qui étaient les hôtes de l’événement, la FNAUT (Fédération Nationale Usagers des Transports), L’Association TGV SUD Territoire – Environnement , l’Association des Usagers Perpignan – Cerbère- Port-Bou, l’Association d’Usagers Villefranche – Perpignan, L’association Defensem el Tren de l’Empordà et la PTP (Promotion du Transports Public). Les principaux accord pris sont :
  1. Intensifier les actions en faveur de l’amélioration des transports publics, notamment le transport ferroviaire, à travers la frontière catalane-français dans les trois “couloirs”, Port Bou-Cervera (voie historique), Figueres-Perpignan par la Jonquera (voie mixte fret et voyageurs “haute vitesse”) et Puigcerdà-Latour de Carol avec le train jaune de Latour de Carol à Villefranche-Conflent à écartement métrique.
  2. Demander une réunion avec Mme. Hermeline Malherbe, Présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, qui est une personne sensible aux propositions d’amélioration des transports en commun.
  3. À court terme, on fera une proposition de synchronisation horaire des horaires des trains régionaux (R11, RG1, R3 et TER) avec laquelle le gouvernement de la Catalogne et le conseil régional Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, en utilisant leurs compétences, améliorent la mobilité transfrontalière.
  4. Organiser une réunion à l’automne à Puigcerdà pour débattre la proposition de transformer Puigcerdà en une sorte de “rotule” des transports des trois lignes ferroviaires: Barcelone-Puigcerdà (Renfe), Latour de Carol-Toulouse (SNCF) et le lien avec le Train Jaune, jusqu’à Villefranche de Conflent. Cela signifierait que tous les services de la SNCF, qui aujourd’hui arrivent à Latour de Carol seraient étendus jusqu’à Puigcerdà, ceux de Renfe finiraient à Puigcerdà et le Train Jaune serait étendu depuis Latour de Carol jusqu’à Puigcerdà. Seront invités à participer à ce débat les autorités locales et régionales, les organisations sociales et les spécialistes de la mobilité.
  5. Rédiger un rapport sur tous ​​les projets de cette Alliance qui sera distribué entre les autorités frontalières, les opérateurs de transport public et les institutions économiques et sociales pour influencer les prochaines élections en 2015, municipales en Catalogne et régionales en France.
  6. Lors de la réunion a été présenté le grand effort que la région Midi-Pyrénées a effectué pour la modernisation du service ferroviaire jusqu’en 2013, avec un investissement total de 800 millions d’euros, ayant doublé le service, ce qui a permis d’augmenter le nombre de voyageurs de 5 millions à 13 millions par an jusqu’à 2013, une chiffre supérieur à celui de tous les services régionaux par rail en Catalogne.