20131215-ave-tgv

20131215-ave-tgv

Les usagers du transport ferroviaire de part et d’autre de la frontière franco-espagnole travaillent ensemble depuis plusieurs années : engagement lors de la fête du train à Port-Bou, le 18 septembre 2010 ; congrès de la Fédération européenne des voyageurs à Barcelone, du 11 au 13 mars 2011 ;rencontre de Villefranche-de-Conflent le 13 juillet 2013.

Cette Alliance Transfrontalière de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée voit avec satisfaction l’amélioration de la perméabilité ferroviaire entre les deux états par la mise en service de cinq nouvelles liaisons à grande vitesse : deux Paris-Barcelone, un Madrid- Barcelone – Marseille, un Barcelone – Lyon et un1 Barcelone – Toulouse, qui substituent les quatre liaisons précédents : deux liaisons à grande vitesse avec changement à Figueres-Vilafant et deux services directs par la voie conventionnelle : le Talgo Barcelone-Paris et le Talgo Murcia-Barcelone-Montpellier (horaires ci-joint).

L’alliance transfrontalière regrette vivement qu’il ne soit proposé que 5 allers et retours quotidiens transfrontalier par AVE et TGV. Cette fréquence insuffisante et ces horaires inadaptés (pas de possibilité d’arriver avant 9h à Barcelone et de repartir après 20h pour une journée de travail par exemple) ne permettront pas au mode ferroviaire de participer à la vie de l’euro-région alors même que l’intensité du trafic sur l’autoroute concurrente/parallèle démontre l’existence d’un marché important des déplacements de proximité, tant pendulaires qu’occasionnel. Comment accepter qu’une telle infrastructure, si couteuse, ne serve qu’à quelques relations voyageurs à longue distance entre grandes capitales et que les entreprises ferroviaires (RENFE/SNCF) comme les collectivités territoriales ignorent à ce point la dynamique propre à l’Eurorégion ?

18 ans après l’accord de Schengen, les citoyens du nord et du sud des Pyrénées ont encore des difficultés pour traverser les frontières sans leur propre véhicule. Nous déplorons que,, encore une fois, les usagers/utilisateurs n’aient pas été associés à ce projet, ni consultés en amont, alors que l’expérience de rencontres régulières entre associations d’usagers, Réseau Ferré de France et la SNCF en Languedoc-Roussillon pour le Transport Express Régional ont permis des avancées significatives (horaires et ponctualité des trains, traitement des incidents …).

L’Alliance Transfrontalière demande l’instauration d’une commission tripartite composée des opérateurs du transport public, des décideurs politiques et associant les représentants des usagers dans cet espace de mobilité sans frontière.

 

 

Alliance Transfrontalière propose :

– à court terme :

  • L’augmentation des services de proximité (régionaux et TER) et l’application d’une cadence horaire o bi-horaire qui rend possible l’utilisation des transports publics ferroviaire pour les différents motifs de déplacement au sein de l’Eurodistrict.
  • L’optimisation des liaisons internationales Cerbère / Port-Bou et Latour-de-Carol / Puigcerdá.
  • L’ordonnancement des horaires SNCF-RENFE dans tout l’Eurodistrict pour faciliter la correspondance des lignes Villefranche-de-Conflent / Perpignan et Narbonne / Montpellier avec le couloir méditerranéen.
  • Il faut intégrer le train jaune à voie étroite (métrique), entre Villefranche-de-Conflent et Latour-de-Carol,  au projet d’amélioration des communications transfrontaliers, il faut faire les investissements nécessaires et envisager la possibilité d’un changement d’opérateur (actuellement détenu par SNCF) qui aie sérieusement la volonté de promouvoir ce chemin de fer.

– à moyen terme :

  • la mise en service dès l’automne 2014 d’un TER Grande Vitesse entre Nîmes et Barcelone dans un servie en commun de la Généralité de Catalogne et le Conseil Régional de Languedoc-Roussillon, avec du matériel existant (rames AVE et TGV Sud-est) qui favoriserait une dynamique euro-régionale ;
  • la mise en service d’un Talgo Transfrontalier Perpignan-Gérone en utilisant des rames Talgo qui cessent leur service actuel, ou bien les Talgo S130 à écartement variable, qui circuleraient par la voie conventionnelle pour satisfaire les besoins des populations littorales et rendre possible un modèle touristique plus durable et moins stationnaire .

– à plus long terme :

  • La réalisation de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan polyvalente à haute vitesse pour continuer le doublet de ligne existant déjà côté espagnol, pallier la fragilité de la ligne existante, et constituer ainsi un couloir ferroviaire fiable, en complétant les liaisons de longe distance du couloir méditerranéen et de la ligne Madrid-Barcelone-Paris entièrement en lignes à hautes performances, offrant au même temps pour les trains de fret un saut significatif de qualité de l’offre et des gains de temps qui attireront les chargeurs et permettront un réel report modal de la route vers le rail ; cela assurerait une meilleure optimisation des lignes nouvelles et donc un coût financier moins lourd pour les collectivités, et contribuerait à la diminution des émissions de gaz à effet de serre imputables aux transports routiers.
  • L’installation d’un 3ème rail de Cerbère à Gérone pour faciliter et sécuriser le trafic international voyageurs et fret ;

 

Le 15 décembre 2013 nous fêtons une journée historique pour les opérateurs ferroviaires des états français et espagnol : désormais à partir de cette date on exploitera des services ferroviaires sans frontières. Ces liaisons doivent être la première étape pour avoir un transport durable plus ambitieux qui permette aux citoyens européennes du espace transfrontalière de l’Eurodistrict de se bouger d’une façon entièrement durable sans la nécessité d’avoir un véhicule propre et sans frontières administratives.

 

Perpignan, le 15 décembre de 2013

 

Associació per a la Promoció del Transport Públic, PTP

Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports, FNAUT

TGV – SUD, TERRITOIRES – ENVIRONNEMENT

Amis du Train Jaune:

Association des Usagers de la ligne Perpignan – Portbou

Association des Usagers de la ligne  Villefranche – Perpignan

 

logo15-save Version complète avec les pièces jointes. PDF

logo15-link Photos. Facebook